Accompagnement de projets et soutien méthodologique

Description courte de la ressource :

Créée au sein de l’axe Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé, la plateforme de co-conception (en développement) appuie la réalisation de projets issus des milieux de pratique (cliniques, communautaires, santé publique). Cette plateforme offre un soutien méthodologique pour la conception et la réalisation de projets de recherche et/ou d’évaluation en milieu réel pour les équipes du CHUM en mobilisant des expertises sur l’articulation des questions de recherche, le choix des méthodologies et la diffusion optimale des connaissances.

Services offerts:
● Aide à la définition de la question de recherche
● Soutien à la préparation du protocole de recherche
● Analyse des technologies numériques en santé eu égard au document de normes de preuves
● Devis de méthodologie quantitative, qualitative ou mixte en fonction du nouveau document « Developing and evaluating complex interventions »
● Activités de maillage avec des chercheurs
● Accompagnement pour le développement de projets évaluatifs
● Réorienter les chercheurs vers les ressources appropriées pour la convenance, les partenariats patients/citoyens, et l’analyse statistique au moment approprié (in real-time). Maillage avec des ressources externes pour l’analyse médico-économique et l’analyse qualitative.
● Mentorat de coordonnateurs et de personnel de recherche pour le démarrage de projets.

Lien vers la ressource :

Contacter les personnes ressources

 

Actifs+réseau

Description courte de la ressource :

Plateforme WEB élaborée par le MSSS pour la gestion du Plan de Conservation et de Fonctionnalité Immobilière (PCFI).

Lien vers la ressource :

Contacter la personne ressource

Activités d’animation scientifique et d’accompagnement

Description courte de la ressource :

Le Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé offre différentes activités d’animation scientifique riches et inclusives ainsi que de l’accompagnement qui ont comme principal objectif d’accélérer la mobilisation des connaissances générées par les équipes de recherche vers les milieux de pratique. L’animation offerte se décline en plusieurs activités:

  • Protocoles en émergence : activités mensuelles visant à donner de la rétroaction à des chercheurs sur des protocoles de recherche en chantier ou en voie d’être soumis pour une demande de subvention.
  • Apprivoiser les méthodes : activités qui visent à faire connaître les méthodologies émergentes et favoriser une utilisation optimale des méthodes plus traditionnelles.
  • Incubateur d’idées : activités d’échanges pour identifier des questions et enjeux cliniques pouvant éventuellement faire l’objet de projets de recherche.
  •  Vers un CHUM apprenant : activités d’échanges et de transfert de connaissances pour favoriser la diffusion des connaissances acquises en recherche.

Description de chaque activité disponible.
Formulaire d’évaluation post-présentation disponible.

Liens vers la ressource :

FR – Sur l’Atelier :

Plateforme Animation scientifique et soutien méthodologique

Gabarit Protocoles en émergence

Feedback présentateur Protocoles en émergence

Description Apprivoiser les méthodes

Formulaire d’évaluation Apprivoiser les méthodes

Ordre du jour générique Incubateur d’idées

Analyse de faisabilité technologique

Description courte de la ressource :

Gabarit à compléter par l’analyste DTIT en collaboration avec le client permettant d’identifier les différents pré-requis et contraintes technologiques.

Lien vers la ressource :

La ressource peut être trouvée sur ce lien. Après le clic, demander l’accès à l’administrateur de la ressource pour pouvoir l’utiliser.

Analyse de l’environnement

Description courte de la ressource :

Qu’est-ce qu’une analyse de l’environnement ?

Les projets évoluent dans des environnements susceptibles de les influencer. Ces influences peuvent être favorables ou défavorables au projet. Il importe donc de faire une analyse de l’environnement (aussi appelée analyse PESTEL) pour connaître les facteurs qui ne sont pas sous le contrôle immédiat de l’équipe projet mais qui influencent ou contraignent le succès de celui-ci. Ces facteurs macros peuvent être internes ou externes à l’organisation et avoir une influence positive ou négative sur le projet.

 

Quand réaliser une analyse de l’environnement ?

L’analyse de l’environnement est souvent réalisée en début de projet, car les données recueillies servent à mieux planifier celui-ci, notamment en anticipant les changements possibles dans l’environnement et en identifiant certains risques et les moyens de les mitiger (par exemple, un changement de gouvernement peut résulter en un changement de priorités dans le portefeuille de projets). Puisque l’environnement d’un projet est en constante évolution, il peut être pertinent de réaliser une analyse de l’environnement également en cours de projet. En découpant l’environnement en grands domaines – Politique, Économique, Socio-culturelle, Technologique, Écologique, Légal (PESTEL) – l’analyse de l’environnement est souvent réalisée en complémentarité à l’analyse SWOT  qui focus davantage sur les facteurs micros liés au projet.

 

Comment réaliser une analyse de l’environnement ?

L’analyse de l’environnement est souvent réalisée en groupe. Un atelier de type ‘’brainstorming’’ pourrait être organisé, réunissant le propriétaire de projet, le gestionnaire de projet et des experts. Ci-dessous quelques conseils pratiques pour organiser un atelier :

  • Prévoyez de grandes feuilles où vous pourrez inscrire les cinq grandes catégories de la grille d’analyse de l’environnement.
  • Invitez le groupe à une réflexion individuelle. Chaque participant pourrait inscrire ses idées sur des post-it pour ensuite les coller sur les grandes feuilles.
  • Animer ensuite une période d’échange en groupe autour des idées émises.  Vous devez parvenir en groupe à un consensus sur l’analyse.

* Il est recommandé d’envoyer les instructions aux participants à l’avance pour que ceux-ci puissent se préparer adéquatement et ainsi accélérer la réalisation de l’atelier.

 

**Texte inspiré du PMBOK (6e édition) – Project Management Book of Knowledge

Lien vers la ressource :

Accédez à la ressource ici. 

Analyse des parties prenantes

Description courte de la ressource :

Qu’est-ce qu’une analyse des parties prenantes ?
L’analyse des parties prenantes permet d’identifier les personnes, groupes ou organisations susceptibles d’affecter ou d’être affectés par le projet, d’analyser leurs attentes et leurs impacts sur le projet ainsi que de développer des stratégies de gestion et de mobilisation appropriées et efficaces. Une bonne identification, analyse et gestion des parties prenantes est primordiale puisque la satisfaction des parties prenantes a un impact majeur sur le succès d’un projet et doit même être gérée comme un objectif de celui-ci. Une bonne gestion des parties prenantes permet d’accroitre leur support et de minimiser les résistances, surtout dans un fort contexte de gestion du changement.
Quand réaliser une analyse des parties prenantes ?
L’analyse des parties prenantes se fait tout au long du projet. En début de projet, dès la phase de démarrage, il convient de commencer à identifier les principales parties prenantes du projet. C’est en phase de planification qu’une identification encore plus poussée et que les stratégies de gestion des parties prenantes sont développées. Néanmoins, l’identification et l’analyse des parties prenantes doivent être révisées fréquemment en cours de projet afin d’en adapter les stratégies de gestion et méthodes de communication.

 

Comment réaliser une analyse des parties prenantes ?

 

L’identification et l’analyse des parties prenantes sont réalisées en équipe (propriétaire de projet, gestionnaire de projet, équipe projet et experts). En effet, l’implication des experts est cruciale, car, par leurs connaissances des structures de pouvoir et de la culture de l’organisation, de l’environnement et du secteur, il en résultera une analyse plus fine. Les outils présentés ci-dessous permettent de cartographier et de classer les parties prenantes pour ensuite développer des stratégies et des méthodes de communication appropriées en fonction des besoins, attentes, intérêts et impacts potentiels sur le projet de chaque partie prenante.

Pour pousser plus loin l’analyse et la gestion des parties prenantes dans un contexte de gestion du changement, nous vous invitons à consulter la boîte à outils de l’équipe du développement organisationnel du CHUM sur le site L’Atelier – Mon compagnon à l’innovation.

 

*Texte inspiré du PMBOK (6e edition) – Project Management Book of Knowledge

Lien vers la ressource :

Vous pouvez trouver la ressource ici.

Analyse SWOT

Description courte de la ressource :

Qu’est-ce qu’une analyse SWOT?

L’analyse SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats), ou en français analyse FFOM (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces), est un outil largement utilisé qui repère les forces, faiblesses, opportunités et menaces en rapport avec un projet. Elle permet donc d’examiner le projet sous plusieurs angles. Alors que l’analyse des forces et des faiblesses tend à se concentrer sur les défis et l’expérience passée à l’interne, celle des opportunités et des menaces est axée sur l’environnement externe et sur l’avenir que propose le futur projet.

 

Quand réaliser une analyse SWOT?

L’analyse SWOT est souvent réalisée en début de projet afin de connaître en amont les éléments positifs ou négatifs pouvant avoir une influence sur le projet et d’identifier les risques ainsi que les moyens de les mitiger. C’est également un outil permettant d’évaluer la performance, la concurrence et le potentiel de développement d’un nouveau produit ou service. Puisque l’environnement d’un projet est en constante évolution, il peut être pertinente de faire une veille et de réaliser une analyse SWOT également en cours de projet L’analyse SWOT est souvent réalisée en complémentarité avec l’analyse de l’environnement  qui focus davantage sur les facteurs macros liés au projet.

 

Comment réaliser une analyse SWOT?

L’analyse SWOT est souvent réalisée en groupe. Un atelier de type ‘’brainstorming’’ pourrait être organisé, réunissant le propriétaire de projet, le gestionnaire de projet et des experts. Ci-dessous quelques conseils pratiques pour organiser un atelier :

  • Prévoyez de grandes feuilles où vous pourrez reproduire le tableau d’analyse SWOT.
  • Invitez le groupe à une réflexion individuelle. Chaque participant pourrait inscrire ses idées sur des post-it pour ensuite les coller sur la grande feuille dans les cadrans correspondants.
  • Animer ensuite une période d’échange en groupe autour des idées émises.  Vous devez parvenir en groupe à un consensus sur l’analyse.

* Il est recommandé d’envoyer les instructions aux participants à l’avance pour que ceux-ci puissent se préparer adéquatement et ainsi accélérer la réalisation de l’atelier.

 

**Texte inspiré du PMBOK (6e édition) – Project Management Book of Knowledge

Lien vers la ressource :

Accédez à la ressource ici. 

Atelier climat de travail – Rencontres d’équipe

Description courte de la ressource :

Trois rencontres de deux heures chacun par groupe pour 1- Comprendre la politique en matière de promotion de la civilité et de la prévention du harcèlement et de la violence en milieu de travail (et procédure) 2- Se positionner comme équipe 3- convenir de règles, balises et outils pour contrer les comportements qui nuisent au climat de travail.

Lien vers la ressource :

Contacter la personne ressource.

BGPI – Bureau de gestion de projets intégrée

Description courte de la ressource :

Le but du Bureau de gestion de projets intégrée est d’analyser la faisabilité de divers projets d’aménagement, d’implantation d’équipements ou de technologies, d’acquisition de mobilier, d’allocation d’espaces ou de changement de fonction de locaux. De plus, il élabore les programmes fonctionnels et techniques des projets, fait franchir toutes les étapes du projet : étude, conception, réalisation des travaux et assure la coordination avec les autres services impliqués aux projets (TI, PGBM, Logistique, etc.).

Lien vers la ressource :

Contacter Isabelle Godbout 514-890-8000 poste 36540 isabelle.godbout.chum@ssss.gouv.qc.ca

BGPI – Bureau de gestion de projets intégrée

Description courte de la ressource :

Le but du Bureau de gestion de projets intégrée est d’analyser la faisabilité de divers projets d’aménagement, d’implantation d’équipements ou de technologies, d’acquisition de mobilier, d’allocation d’espaces ou de changement de fonction de locaux. De plus, il élabore les programmes fonctionnels et techniques des projets, fait franchir toutes les étapes du projet : étude, conception, réalisation des travaux et assure la coordination avec les autres services impliqués aux projets (TI, PGBM, Logistique, etc.).

Lien vers la ressource :

Via l’Intranet du CHUM : Les applications/BGPI DST URL : https://portaildtit.chum.rtss.qc.ca/portail/Index.php?reqCC_RequestedPage=185&reqCC_ExternalLink=BGPI

Bibliothécaires pour les patients

Description courte de la ressource :

Bibliothécaire patient : bibliothécaire dédié(e) au comblement des besoins informationnels des patients et de leurs proches (recherches, collections, activités, événements, formations, etc.)

Lien vers la ressource :

Contacter Caroline Sauvé par téléphone ou par courriel ou en présentiel à la bibliothèque

Téléphone : 514 890-8000 poste 14353

Courriel : caroline.sauve.chum@ssss.gouv.qc.ca

1 2 8

Votre avis est important pour nous.
Merci de partager avec nous vos commentaires sur cet outil.
Cliquez ici pour remplir notre sondage.